Le site Actuconakry vient de poster un article de presse relatif au repérage du reggaeman Elie Kamano dans la cour du palais Sèkhoutouréya. Ce, à travers ses radars, dit le site d'informations générales. Une alerte qui met l'artiste dans tous ses états.

 

Une banale accusation qui a mis le mis en cause dans une furie indescriptible. 

 

 

Joint par notre reporter, le Maréchal Kamano exprime sa désolation face à cette attitude qui découle, dit-il, d'un manque de professionnalisme chez certains journalistes chasseurs de scoop et d'exclusivité.

 

Dans les prochaines heures, Elie Kamano envisage l'assignation en justice du médium qui a donné cette fausse information à l'allure d'une trainée de poudre qui s'est aussitôt emparée de la cité. Décidément, ça va barder. Allons seulement !

 

Par Mady Bangoura

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris