C’est une bonne nouvelle qui vient de tomber après leurs procès en appel tenu ce jeudi, les leaders du Front national pour la défense de la Constitution ‘’FNDC’’ ont enfin recouvré leur liberté après le verdict de la Cour d’Appel de Conakry. Déjà, les avocats de la défense qui avaient plaidé dans ce sens ont été rejoints par le procureur.

 

 

Ainsi, Abdourahamane Sano, Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Alpha Soumah (dit Bill de Sam), Baïlo Barry, Aly Cheickna Badra Koné, Elie Kamano, Ibrahima Keita, Abdoulaye Sylla et Abdoulaye Bangoura vont rejoindre leurs familles respectives après un mois deux semaines d’emprisonnement. A rapporté un reporter de guineematin

 

Sans doute que le retour de ces leaders au sein du Front national pour la défense de la Constitution, en attendant la prochaine audience fixée au 05 décembre prochain, donnera un nouveau souffle aux manifestations contre un changement constitutionnel qui favoriserait un 3ème mandat du président Alpha Condé.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris