Dans la soirée d’hier, sur les ondes de la RTG, a été rendu public un communiqué du gouvernement annonçant des nouvelles mesures, dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 et le virus Ebola qui a refait son apparition. Sans pour autant donner la date d’entrer en vigueurs de ses nouvelles mesures sanitaires, dont l’application, bouleversera à coup sur le calendrier très charger du monde du spectacle culturel guinéen.

 

 

En ce qui concerne les concerts de la chanteuse Sud-africaine Nomcebo Zikodé "Jerusalema", prévue les 5 (Chapiteau du palais) et 6 mars (Esplanade du palais du peuple), ils auront bel et bien lieu. Selon le promoteur culturel Moussa M’baye, initiateur de l’événement, les concerts resteront autorisés au moins jusqu’au 7 mars. Il s'agirait d'une décision du premier ministre qu'il a confié l'applicabilité au ministère de la culture et du patrimoine historique.

 

 

Cette décision serait prise par rapport à l’évolution de la situation et en tenant comptes des événements culturels qui se déroulent dans les jours à venir,

 

Affaire à suivre...

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris