Quelques heures après la publication de la décision du bureau exécutif de la confédération africaine de football (CAF), annonçant la validation de la décision de sa commission juridique et disciplinaire sur la disqualification de la Guinée au profil du Sénégal pour la prochaine coupe du monde prévue  au Brésil.

 

 

Suite à cette décision le président de la fédération guinéenne de football Antonio Souare réagit dans une interview qu'il nous a accordée à l'hôtel des joueurs à Alexandrie

<<Cette décision est illégal d'abord premièrement, le comité exécutif de la Caf ne devrait pas le faire par ce que ;  il y'a la commission d'appel qui devait siéger le 23 juin mais comment le bureau  exécutif peut siéger le 20 juin pour prendre de telle décision administratif sans attendre la commission d'appel là il y'a vice de forme. >>

 

Poursuivant son discours l'homme fort de la Feguifoot compte transférer les dossiers au TAS.

<<Secundo c'est pour influencer la décision de la commission d'appel donc tout les dossiers seront transféré au TAS. Là c'est une longue procédure judiciaire qu'on va rentrer >>

 

Une affaire qui est loin d'être donc terminé. Affaire à suivre...

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris