Mamadi Diakité

 

En déplacement à Syracuse, mercredi soir, Mamadi Diakité a mené les champions en titre de la NCAA, Virginia Cavaliers à une première victoire de la saison obtenue au terme d'une rencontre ultra-défensive (48-32).

 

En 35 minutes de jeu, le natif de Guinée Conakry a été très propre avec 12 points à 6/10 aux tirs, 6 rebonds, 2 contres, une passe et une interception. 

 

Les hommes du coach Tony Bennett étaient en déplacement ce mercredi soir dans le New York pour affronter les Orange de Syracuse qui promettaient l'enfer aux Cavaliers pour cette première sortie de la saison depuis leur titre de champion national. 

 

 

Avec le pivot guinéen Mamadi Diakité dans un nouveau rôle de leader, Virginia n'a pas attendu trop longtemps pour se barricader, affichant un excellent niveau d'agressivité en défense. Les Orange font ainsi face à une vraie tour de contrôle dès le premier quart-temps avec sans surprise Mamadi Diakité comme chef d'équipe (13-2).

 

Au retour des vestiaires, c'est le moment choisi par Mamadi Diakité de rappeler à tous qu'il est l'un des meilleurs contreurs de la NCAA en allant bâcher le meneur américain Jesse Edwards d'une manière spectaculaire, permettant à Virginia de rester devant avec un joli matelas dans le troisième quart-temps (27-19).

 

Malgré un 20/49 à deux points et 4/25 à trois points, les Cavaliers s'en sortent bien à Syracuse contre un adversaire de l'ACC en inscrivant 48 points, mais surtout en gardant les Orange sous la barre des 40 points (34).

 

Pour sa part, Diakité a parfaitement réussi sa première sortie de la saison en signant 12 points à 6/10 aux tirs, 6 rebonds, 2 contres, une passe et une interception en 35 minutes. À noter que le candidat au titre du joueur de l'année (Player of the year), meilleur ailier fort de l'année, et du Défenseur de l'année a été dominant dans la peinture. Alors que ceci n'est qu'un premier match et la saison est encore longue.

 

Jackpot Guinée Games

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris