La commission d'éthique de la fédération Guinéenne de football à travers un communiqué vient rétablir le premier vice-président de la Feguifoot, Amadou Diaby dans ses droits, qui depuis 2019 était sous une suspension.

 

 

Privé de toutes activités sportives par la commission d'éthique de la Fédé Guinéenne et suspendu pour une période de sept ans, Amadou Diaby retrouvera enfin ses fonctions de vice-président de l'instance dirigeante du cuir rond en Guinée. Tél est la quintessence du communiqué qu'a fait ce vendredi 19 février ladite commission.

 

Dans les faits, le vice-président était accusé de racket, de corruption au sein de l'équipe guinéenne de football. Mais coincée par le tribunal arbitral des sports, voire la FIFA, la commission d'éthique n'a trouvé moins que de rétablir son accusé pour faire taire le dossier.

 

Ici, l'intégralité du communiqué !

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris