Les manifestations culturelles interdites une nouvelle fois à cause de la deuxième vague du Coronavirus qui s'est proposée en Guinée ce dernier temps, les hommes commencent sérieusement à en avoir marre de cette situation et les messages de dénonciation et de révolte fusent de partout réclamant la réouverture des salles de spectacles culturels.

 

 

Après donc le match du Horoya AC à Conakry le week-end dernier qui s'est joué à Conakry avec des supporters à l'intérieur, l'auteur du slogan "ça c'est moi ça" qui a pris part à cette rencontre a attiré l'attention du Premier ministre et celui de la ministre de la Culture.

 

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, le THUG guinéen a sollicité aux autorités de penser aux artistes qui ne vivent que des spectacles vivants. Selon ses propres mots, "l'Etat n'a plus de prétextes pour laisser fermer une fois encore les salles de spectacles."

 

Le message est donc lancé, reste à savoir s'il sera entendu par les autorités culturelles guinéennes.

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris