Le coup d'envoi de la 1ère édition du championnat d'Afrique des Nations va être donnée dans quelques minutes. Mais un fait très étrange vient de se produire. Dans un jugement rendu vendredi, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a en effet annoncé qu’il annule l’élection du comité exécutif de la Fédération (Fecafoot) qui a eu lieu en décembre 2018.

 

 

Ce qui signifie que désormais, l'instance dirigeante du football camerounaise va être dirigé par un comité de normalisation mis sur pied par la FIFA.

 

Pour rappel, cette décision du Tribunal Arbitral du Sport intervient après que ce dernier a été saisi par le club de l’AS Olympique de Meiganga qui dénonçait notamment des « actes de corruption ».

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris