Dans la soirée de ce samedi 21 décembre, s'est tenu dans un réceptif hôtelier de la place, la cérémonie de remise des trophées des différents lauréats de la 1ère édition de l'événement " les Victoires De la Musique Guinéenne ", initié dans le cadre d'honorer les différents acteurs culturels qui se sont distingués au cours de l'année.

 

 

Cette cérémonie a pour objectif principal de récompenser chaque année à partir de maintenant les hommes de la culture guinéenne dans différentes catégories (artiste, Manager, Beat Maker, Mécène, Radio, Dj, Diaspora, Promoteur, etc.).

 

C’est dans une ambiance festive et une salle archicomble que les lauréats ont reçus leurs trophées devant un publique satisfait des résultats aux vus des applaudissements. L’organisateur Bouba Angelo, pendant son speech a tenue à salué l'implication et l'importance qu'a accordée le public guinéen a cet événement :

 

« La création artistique ne s’arrêteras jamais, alors pourquoi arrêter de fêté une victoire pour la musique, on va continuer jusqu’au bout » a-t-il conclut

 

Ci-dessous la liste des lauréats dans leurs catégories respectifs :

 

Meilleure radio musicale : Kalac Radio du groupe Hadafo Média

 

Révélation de l’année : Diamounou Condé ‘la benjamine’

 

Jeune star de l’année : Marie Fac

 

Meilleur mécène : Antonio Souaré

 

Meilleur Dj : Dj Coyah

 

Meilleur beat maker : Fakry

 

Meilleur opérateur culturel de la diaspora : Amadou Amlo Diallo de Dimoh and Jonxion.

 

Meilleur promoteur guinéen : Tidiane Soumah des productions Tidiane World Music

 

Meilleur manager : Mouctar Telly Diallo de la maison Rn'b Boss Music

 

Meilleur album urbain : Instinct Killer « Genre genre ».

 

Meilleur album : Soul Bang’s « Yélénna »

 

Meilleur album tradi-moderne : Manamba Kanté « Nany baly »

 

Meilleur clip : Koundouwaka « Dödö »

 

Meilleure collaboration : Petit Kandia et Faty Kouyaté « n’kanou »

 

Meilleur son : Soul Bang’s et son épouse Manamba Kanté « Loubé »

 

Prix de l’excellence : Binta Laly, les Zawaguis et le Bembeya Jazz National

 

Meilleur artiste masculin : Soul Bang’s

 

Meilleur artiste féminine : Manamba Kanté

 

Meilleur artiste de la diaspora : N’Faly Kouyaté de Namun school

 

Découvrez ci-dessous la cérémonie en quelques images.

 

 

 

 

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris