Facebook apps

 

Le patron de Facebook a confirmé le projet de fusion technique entre tous les applications de messagerie du groupe dont Mesenger, Whatsapp et Instagram direct.

 

À l’occasion de la présentation des résultats financiers du groupe ce 30 janvier, Mark Zuckerberg a confirmé que ses équipes travaillaient bien au rapprochement technique de Messenger, WhatsApp et d’Instagram Direct. Ce qui veut dire que toutes les messageries détenues par Facebook vont bel et bien devenir interopérables.

 

Un chiffrement de bout en bout

 

Le patron du réseau social n’a pas donné plus de détails sur le projet. Selon le quotidien new-yorkais, les trois applications continueraient chacune à exister, mais leurs utilisateurs pourraient envoyer des messages de l’une à l’autre. C’est déjà le cas par défaut sur WhatsApp, mais il s'agit d'une fonctionnalité à activer dans Messenger et d'une option complètement absente d’Instagram Direct.

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris