Décidément, l'enfant prodige du reggae guinéen et le PDG des productions Tidiane world music ne fument pas le même calumet. Takana Zion vient de le faire savoir dans un extrait de l'album Black Mafia 6, titré ''Woyoo''. Un cri de cœur de l'artiste consommé aujourd'hui comme des cacahuètes par ses nombreux fans.

 

Dans le tube, Takana Zion flingue également l'ensemble des opérateurs culturels qui privilégient les artistes internationaux au détriment de ceux du pays.

 

« Ceci est la voix de Selassie. Que la justice s'abatte sur vous qui faites régresser les artistes. Je suis très remonté contre vous », indique d'emblée Takana à l'intro, avant d'enchainer avec le lyric qui suit.

 

 

« Woyoo ! Qu'est-ce qui se passe ? La balle est partie dans le corps de Babylone. Woyooyoo ! Qu'est-ce qui se passe ? La balle est partie dans le corps des ennemis qui veulent gâcher l'avenir des artistes. Vous ne les voyez pas ? C'est pourquoi je veux leur envoyer la munition. Pran, pran !!! », se déchaine, fougueux, Zion.

 

Poursuivant, Mohamed Mouctar Soumah situe son combat dans son contexte. « Ils ne s'imaginent pas un seul instant que c'est Dieu le Chef Suprême. Ils n'aiment la patrie qui les a vus naitre. Ils envoient d'autres stars pour que celles-ci viennent s'amuser chez nous au vu des stars guinéennes. Ils entendent infliger de l'outrage à Takana. Non ! Les enfants de Matoto ne vont pas cautionner cela », lance-t-il en guise d'avertissement.

 

« Personne ne peut me retirer mon pouvoir. C'est la bénédiction de maman Maria qui me suit. Partout où je pars à travers le monde, il faut que je rayonne. Dites à Poussy Soumah donc de me laisser en paix. La joie et la grandeur sont avec Dieu. La bénédiction et l'amour sont avec le Chef. C'est Lui qui les prend et les donne aux démunis. Dites au bombowol music qu'il ne peut rien. Hailé Selassie nous a dotés du savoir. Nous connaissons désormais qui sont nos ennemis. Ce sont eux qui ne veulent pas que les artistes guinéens prospèrent », dénonce le reggaeman.

 

Lisez l'extrait.

 

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris