Annoncé et reporté deux fois de suite, la nouvelle production musicale du Patron du Zouk guinéen va enfin avoir l'occasion de voir le jour et ce sera vers le mois de mars 2021. Une date qui pour le moment est non officialisé car les producteurs ne veulent pas donner de faux rendez-vous au public. Face aux médias ce vendredi matin ‘Fodé Baro' s'est exprimé sur ''Coup Fatal'' dont le premier single intitulé ''Personne n'est Dieu' sera dévoilé demain à partir de 18h'' 

 

 

Selon l'artiste, si j'jusque-là son Œuvre n'a pas vu le jour, c'est par que :

 

« Il y'a trop de faut manager et de faut producteur en Guinée. J'ai quitté l'international pour travailler avec les guinéens mais ils sont incapables et malhonnêtes et j'ai perdu plus de 400 millions de francs guinéens. Et je ne peux peut pas financer plus de 100 mille dollars pour un projet et venir le mettre à la merci des profiteurs (producteurs et managers) qui ne pensent qu'à leurs intérêts c'est pour cela que l'album n'est pas sorti jusqu'à présent. » A-t-il expliqué.

 

Concernant le single ''Personne n'est Dieu'', l'artiste a voulu faire un rappel à l'ordre :

 

« Il s'agit des conseils sur la Vie sociale, de conscientiser la communauté et ramener cette nouvelle génération sur la réalité de la vie. Donc personne n'est Dieu, car ici nous sommes tous égaux et personne n'a le droit juger ou d'imposer quelques choses à son prochain. » A-t-il rappelé

 

 

 

Pour l'auteur, cet album est une sorte de miroir de la carrière de l'homme qui a déjà 8 albums à son actif et 4 disques de platine panafricains. Le ''Coup Fatal'' évoque sa vie ainsi que celle de la société en générale. Avant de finir l'artiste promet de mettre beaucoup de featuring guinéens dans son album pour accompagner la génération montante car selon lui la Guinée ne s'exporte plus à l'international.

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris