Depuis la tenue des élections du 18 octobre qui a conduit à des manifestations entrainantes des tueries, la situation sociopolitique guinéenne a pris un gros coup.

 

 

Des faits qui arrivent à diviser la corporation artistique entre paix, Justice et dénonciation. Pour le rappeur guinéen Tumany 7Nims, qui a toujours dénoncé e réclamé un changement de pouvoir, il juge d’hypocrite et lâches le comportement de certains de ses confrères.

 

Dans son coup de gueule de ce matin, King Ghetto du groupe "Silatigui", s’indigne du laxisme de certains artistes, et sous le conseil avisé du rappeur Mooz B du légendaire groupe de rap Kill Point renonce au clash, qui l’aurait voulu leur dédier. Pour le concepteur du titre « Moun Thondi », il serait temps pour la Guinée de passer outre Alpha et Cellou, concernant le pouvoir en Guinée.

 

« Il y’a tellement d’artistes hypocrites et lâches à Gnakry mais vue les tensions et le conseil du grand Addis Abeba je les laisses. Sinon un clash Alphabétique allez les descendre aux enfers en vrai. Force à la Guinée pendant ces temps durs et je dis NON à Alpha & Cellou. Fuck Them All. » A-t-il écrit

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris