Les ballets africains de guinée

 

Les ballets africains de Guinée au grand complet, se sont produits le weekend dernier à Conakry. A travers ce spectacle, la troupe de Hamidou Bangoura, a célébrer son 70ème anniversaire. Un évènement qui démarre le programme de retour du groupe sur l’échiquier international.

 

Créé en 1948,  le très célèbre ‘’Ballets Africains de Guinée’’  s’est produits samedi  26 janvier 2019 dans la salle de fête du Prima Center de Kipé, une production scénique qui célèbre les 70ans d’existence du groupe. Cette nouvelle prestation scénique marque  le début du programme de la nouvelle tournée internationale du groupe pour 70 dates retenues.

 

Satisfait de cette nouvelle sortie du groupe et des ambitions dont se visent les productions Tidiane World Music et de World Music USA de ramener le groupe sur l’échiquier internationale, le Secrétaire Générale du Ministère de la culture des sports et du patrimoine historique, Fodeba Isto Keira, devant les convives présents à l’évènement, a rassuré  que son département  continuera à soutenir ce projet, parce que l’une des préoccupations principales de son département est ‘’la reconquête  du marché International du spectacle’’.

 

 

Il souligne également qu’avec la nouvelle politique culturelle nationale, valide par le président de la république et son gouvernement, le département en charge de la culture va rigoureusement s’activer pour que  les Ballets Africains considérés comme l’une des plus grandes attractions au monde, continuent à reconquérir le monde.

 

Il demande également à la nouvelle génération  qui constitue de nos jours les Ballets de ne pas s’inquiéter, car selon lui, dans le nouveau cadre organique du département de la culture, une direction appelée l’office national des ensembles nationaux a été créé. Cette nouvelle direction s’occupe des documents administratifs du groupe, qui sont d’ailleurs dans le circuit au niveau des ministères des finances. « Nous pensons que très bientôt, vous allez être des fonctionnaires de l’Etat comme sous la première république, je vous remercie ». A conclut Isto Keira. Cette annonce a été un ouf de soulagement pour l’ensemble des membres du groupe.

 

 

Cela en vaut vraiment le coup

 

La plus part des spectateurs présents à la cérémonie ont qualifié la prestation du groupe de ‘’sans commentaires’’. Fondé à Paris en 1948, la troupe de Feu Keita Fodéba avait changé plusieurs fois de nom, devenant le Théâtre africain de Keïta Fodéba en 1949, puis les Ballets africains de Keïta Fodéba en 1950, et les Ballets africains de la République de Guinée, à l’indépendance du pays, en 1958.

 

‘’Les ballets Africains’’ fut la première troupe du continent à parcourir le monde, avec près 250 spectacles par an. Egalement la première au monde à se produire sur le podium de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, à l’occasion de la célébration de l’année internationale des droits de l’homme, en 1968. Suite au ‘’Non’’ de la Guinée lors du referendum de 1958, les recettes du groupe ont longtemps permis au gouvernement de feu Président Hamed Sékou Touré de payer les salaires des fonctionnaires guinéennes, qui ne bénéficiait absolument plus de soutiens.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris