Accusé d'«homicide volontaire», MHD maintenu en détention provisoire

 

Depuis le 17 janvier, le rappeur MHD (24 ans) a été mis en examen et détenu par les forces de l'ordre, dans le cadre de l'enquête sur l'agression mortelle d'un jeune en juillet dernier. La cour n'a pas encore dévoilé les raisons de ce prolongement de détention, qui suscite «l'incompréhension» de son avocate.

 

 

Son maintien en garde à vue  ordonné par la justice

 

La justice a ordonné jeudi le maintien en garde à vue de MHD. Une décision suscitant «l'incompréhension» d'Elise Arfi, l'une des avocates de l'artiste franco-guinéen «Nous soutenons que M. Sylla n'a pas pris part au fait et restons mobilisés pour solliciter sa remise en liberté» a-t-elle réagi auprès de l'AFP.

 

 Depuis sa mise en examen, le 17 janvier plusieurs artistes de son milieu et fans, ont affiché leur soutien au patron de l’Afrotrap en publiant pas mal de photos de lui sur les réseaux sociaux.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris