L’ancien attaquant Ghanéen ‘’Junior Agogo’’, et héros de la Coupe d'Afrique des nations 2008 avec son pays, a tiré sa révérence ce jeudi d'une longue maladie. Il est décédé à Londres, à l'âge de 40 ans. Une information révélée par la presse  ghanéenne.

 

Meme s’il n’a pas parfaitement parvenu à s’imposer à long terme en sélection, l’attaquant avait tout de même joué un rôle important dans les 3 places décrochées par les Black Stars à la CAN 2008 à domicile (3 buts), ainsi que dans les éliminatoires du Mondial 2010 (4 buts). Il comptait 27 sélections avec les Black Stars pour 12 buts marqués à son actif.

 

En club, le natif d’Accra avait débuté sa carrière professionnelle en 1997 à Sheffield Wednesday, en Angleterre, puis avait rejoint les Etats-Unis au début des années 2000. Il avait notamment porté le maillot du Fire de Chicago et du San José Earthquakes, avec lequel il avait été sacré champion en 2001. De retour en Europe, il était passé par QPR, Bristol Rovers ou encore Nottingham Forest. Junior Agogo avait aussi joué en Égypte à Zamalek et avait terminé sa carrière à Hibernian, en Ecosse en 2012.

 

Retraité des terrains en 2012, le Ghanéen avait été victime d’un AVC en 2015 hospitalisé presque depuis cette date, il a finalement rendu l’âme ce jeudi 22 août 2019 à Londres en Angleterre.

 

 

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris