L’artiste et célèbre griot traditionnel N'Faly Kouyate soutient que sa kora électrique, également connue sous le nom de ‘’harpe africaine’’ fabriqué sur mesure, a été gravement endommagé par la compagnie aérienne britannique qui l'a obligé de la mettre en soute. 

 

 

 

Selon les explications de l’artiste à la BBC, son instrument a été conçu pour pouvoir être emportée comme bagage à main et stockée dans des compartiments de bagages en cabine. Et comme il ne peut plus s’en servir et il veut que British Airways paie pour sa réparation ou son remplacement.

 

 

 

L'instrument mesure environ 80 cm et pèse environ 6 kg. Et l’artiste a affirmé qu'il a expliqué à plusieurs reprises à quel point l'instrument à 22 cordes était fragile, mais en vain, et lorsqu'il a récupéré la kora à l'aéroport de Bruxelles, son pont et sa selle étaient cassés et le corps endommagé. Il a révélé qu'il avait coûté environ 4 500 euros.

 

 

British Airways (BA) indique qu'elle enquête sur ce qui s'est passé :

 

« Nos collègues sont très attentifs aux bagages de nos clients, c'est pourquoi nous sommes désolés de l'apprendre. Nous enquêtons d'urgence et notre équipe de relations clients sera en contact avec M. Kouyate pour aider à résoudre ce problème », a réagi BA.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris