Une vidéo ou les Africains sont traités de cobayes par des blancs, postés sur les réseaux sociaux est devenu très vite virale. Cette vidéo capturée sur une émission diffusée sur la chaîne française LCI, a suscité beaucoup de messages d’indignation et de colère de la part de beaucoup de personnalités publiques africaines.

 

 

Face à des propos qui désignent les Africains comme des cobayes de tests au vaccin, cette fois-ci, l’ancien reggeaman guinéen Elie kamano, président du parti "PGSD", à son tour de crie son indignation et de fustiger les ‘multinationales du nouvel ordre mondial’, via une publication sur son compte du réseau social Facebook à travers le commentaire ci-dessous.

 

« Rien ne m'étonne et rien ne me surprend lorsque l'Afrique comme toujours, devient à chaque étape qui marque l'histoire de l'humanité, un dépotoir des multinationales du nouvel ordre mondial pour décider de combien doivent vivre et de combien doivent mourir.
Je l'ai déjà dit, pour contrôler nos économies ils ont créé le FMI.
Pour contrôler nos leaders ils ont créé la Cpi.
Et pour contrôler les masses Africaines ils ont monopolisé la science et créent des virus dont eux seuls détiennent les antidotes.
Après le plan Marchal, voici le plan bactériologique que le maître propose à ses sujets. Sida, Cholera, Ebola, Lassa, Corona, etc...
L'Afrique doit savoir que les rapports entre les nations et les continents sont basés sur trois forces:
La force militaire.
La force scientifique et la force économique.
• Dans la stratégie des dirigeants du nouvel ordre mondial, l'Afrique a une place importante oui, celle de l'expérimentation des conclusions tirées de leur imagination sadique et satanique.
• Force militaire, force scientifique et force économique?? Ho la vache!!
• L'Afrique ne pourra jamais remplir ces trois conditionnalités parce que ses douloureux souvenirs de la traite négrière, des travaux forcés et de la colonisation ne l'ont pas immunisé contre ses illusions d'être sauvé par ses assassins.
• Ça craint, le souci n'est pas de dénoncer ou de refuser verbalement ces vaccins car il y'aura toujours des cobayes qui accepteront comme ils ont accepté l'homosexualité et condamné la polygamie.
• Le souci c'est quand allons-nous enfin nous réveiller.
• Soyons catégorique pour une fois et refusons d'être des cobayes.
Dieu sauve et préserve ma Guinée et mon Afrique Amin.
 »

 

 

Youssef Haidara

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris