Depuis son intention à sa déclaration officielle de briguer un troisième mandat, des voix se lèvent pour contester et dire non au vouloir du président Alpha Condé. C'est le cas d'Audace, qui vient de naître au buste de certains artistes.

 

 

En Guinée, au sein des artistes, il est né désormais un mouvement dénommé "Audace" qui signifie Artistes et amis Unis pour le Développement des Arts de la culture de leurs économies ou encore Action Ultime pour le Départ d’Alpha Condé et de son Équipe. Dans ce mouvement dont la tête n'est pas officiellement connue se montre opposant à ce régime d'Alpha Condé, c'est cadre qu'ils ont fait une déclaration sur les réseaux sociaux afin d'afficher leur intention.

 

« Artistes et amis Unis pour le Développement des Arts de la Culture et de leurs économies (AUDACE). Réitérons notre détermination à refuser de plier l'échine face à ce régime dictatorial, qui a démontré éloquemment son incapacité à gouverner le pays dans la paix, la justice et est en train de passer par cette stratégie de division, d’oppression et d’intimidation pour imposer son « Diktat » au vaillant peuple de Guinée »

 

Dans leur secteur, ce collectif pense que c'est une autre déception pour ce régime.

 

« Le pays est à terre, ils le voient et ne parlent pas. La culture est prise en otage mais ils ont choisi de rester dans le déni... »

 

Par ailleurs, les déclarants invitent les autres artistes de rejoindre leur mouvement afin de barrer le chemin à celui qu'il considéré dictateur, Alpha Condé et aux hommes de médias de jouer leur rôle d'avant gardiste.

 

« Les artistes qui sont inertes et qui ne réagissent pas, nous les appelons à jouer leurs partitions dans le changement en rejoignant le mouvement #AUDACE ou à choisir leurs camps maintenant parce que l'histoire est en train de s'écrire... » prévient l'AUDACE.

 

A travers les réseaux sociaux, les rappeurs Masta G, Dianas, Fadjidih ou encore Dih Singué, pour ne citer que ceux-ci, post fièrement cette nouvelle bannière.

 

 

Il faut rappeler que ce n'est pas une première en Guinée, l'on se souvient encore du collectif Wonkhai 2020, avec à la tête Takana Zion, Singleton, pour ne citer qu'eux. Et le constat n'est pas en leur faveur, leur combat était mal né dit-on.

 

Reste à savoir si Audace aura l'audace d'aller jusqu'au bout de leur objectif, en tout état de cause, l'avenir nous édifiera.

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris