Takana Zion et Elie Kamano

 

SOCIETE - Les deux stars guinéennes de reggae Élie Kamano et Takana Zion se sont réunis de nouveau, mardi 03 Avril, par l’entremise du Secrétaire Général du ministère de la culture des sports et du patrimoine historique, Fodéba Isto Keira. Ce dernier a reçu tous les deux chanteurs dans ses locaux pour parler d’un projet d’unité nationale.

 

Ils sont tous des icônes du reggae en Guinée. L’un est le précurseur, l’autre, celui qui a donné un nouveau souffle à ce genre musical. Mais ce sont surtout leurs divergences personnelles qui opposaient les deux leaders des mouvements ‘’Le peuple n’en veut plus’' et de Wonkhaï 2020. Malgré tout, les deux musiciens, étaient toujours en conflit et n’hésitaient pas à s’attaquer publiquement à chaque occasion.

 

 

Alors, ils viennent de fumer le calumet de la paix, suite à l’intervention de leur mentor, Isto Keira, qui leur a exposé un projet de réunification pour la restauration du tissu social fortement dégradé, à travers un double concert prévu au palais du peuple et au stade du 28 septembre, fin Avril. Un évènement qui serait marqué par la présence de la ministre de la culture de la Jamaïque, Babsy Grange, dans le cadre d’un échange culturel entre les deux pays.

 

Pour que cette réconciliation puisse être effective et que cela touche les autres étages de la société, les deux chanteurs doivent, selon les observateurs, donner le bon exemple et arrêter leurs assailles personnelles.

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris