Tony Parker

 

Après vingt saisons professionnelles, dont dix-huit aux États-Unis, le meneur de jeu de trente-sept ans a décidé de mettre un terme à son immense carrière. Pour L'Équipe, le quadruple champion NBA raconte ce qu'il a aujourd'hui sur le cœur.

 

 

C'est encore bien trop tôt pour rassembler et ranger vingt ans d'une vie. Les souvenirs s'amoncellent encore et ce lundi soir, Tony Parker a officiellement annoncé la fin de sa carrière, sans plus d'émotion, simplement heureux du glorieux travail accompli. À trente-sept ans, après vingt saisons professionnelles, dont dix-huit jalonnées de succès en NBA, le plus grand basketteur français de tous les temps a choisi de dire stop. La décision était attendue, elle fut longuement discutée et réfléchie, même si TP l'avait sans doute prise il y a plusieurs semaines déjà.

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris