Suite à la tenue du congrès du camp de Sakoba Keita, en vue de le maintenir à la tête de la Feguibasket, par la violation de ses statuts, notre confrère Moussa Cfa Camara, s’indigne quant à lui du comportement de certains journalistes. Et dans fort memo dépeint la situation donne ses impressions.

 

 

« Sackoba KEITA le chou blanc du Basket-ball guinéen ! Au même moment que certains guinéens s'opposent à un éventuel 3e mandat du PRAC, ces mêmes personnes et y compris quelques vendus journalistes appuient un 3e mandat illégal de Sackoba KEITA à la feguibasket (fédération guinéenne de Basket-ball).»

 

« A date deux bureaux exécutifs pour une même discipline sportive, d'un côté les légalistes (protestataires) ont choisis Amadou Camara comme président légitime et le camp des conspirateurs, un troisième coup forcé par le sacré KEITA pour quatre autres années de gestions. Nous sommes dans quel monde ? Même les associations sportives n'ont aucun respect pour leurs propres lois votées (statuts) des instances. Je qualifie cet acte d'une imbécillité accrue et cautionné par les mécréants journalistes et membres statutaires désemparés... »

 

« Deux mandats c'est bon, Sackoba KEITA n'est pas le seul connaisseur de ce sport au pays. Simplement une bêtise collective que vous voulez imposer aux jeunes d'en face pour des raisons inavouées. »

 

 

« Je suis déçu de la presse sportive, qui devrait être la solution de cette crise qui perdure au sein de la famille de Basket-ball. Mais elle devient plutôt un obstacle pour la démonstration de la vérité. Une corruption à ciel ouvert: distribution de vivres alimentaires de tout genre et divers produits et matériels, le tout couronné d'espèces sonnantes et trébuchantes. Une corruption avérée ou potentielle et je défis quiconque point... »

 

« La presse guinéenne est vraiment polluée, prostituée par des comportements obscurs et éhontés et cela à tous les niveaux du sommet à la base. Elle mérite aujourd'hui une refonte sérieuse pour un lendemain meilleure. »

 

« Inutile de rappeler que cette politique de dons a un impact négatif sur les différents congrès..... Aller lire les faux titres de certains sites d'informations, des comptes rendus bidons truffés de mensonge cousu à fil blanc etc...... Une situation préjudiciable pour l'avenir du sport guinéen dans son ensemble. La révolution pour le triomphe de la vérité continue »

 

Mohamed Max Camara

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris