L’année 2018 a été marquée par la mise en place de la structure de football ‘’Centre de Formation de Football KPC’’ du PDG du Groupe Guicopres, Kerfala Person Camara ‘’KPC’’, enfin de permettre à la nouvelle génération de futurs footballeurs de réaliser leurs rêves. Une détection a été faite dans toutes les régions de la Guinée. 

 

 

Alors que la première année du centre de formation, les enfants étaient tous à l’internat à Lambanyi Waria et fréquentaient le même établissement scolaire, une année de calvaire s’en est suivi et les jeunes se retrouvent livrés à eux-mêmes avec d’énormes difficultés soldées par la dispersion de certains pensionnaires. Un groupe se retrouve dans le quartier et n’a pas accès aux cours en ce début d’année scolaire et d’autres commencent à prendre la poudre d’escampette, chose qui pourrait conduire l’investissement de KPC vers un échec total.

 

Une responsabilité opaque qui incombe le directeur général de la structure Aboubacar Soumah Bandian, recruter en 2017, et qui par sa gestion suscite assez d’interrogations et de controverses sur sa responsabilité. 

 

C’est qui nous amène aujourd’hui à se poser la question à savoir si Aboubacar Soumah Bandian, a-t-il le profit d’un gestionnaire de classe que le fondateur du centre rechercherait afin de bien gérer cette grande structure de football qui prêtant assurée sa retraite dans le futur ?

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris