Connu dans la sphère politique guinéenne, le premier responsable de la jeunesse du parti Union de forces Républicaines (UFR) et maire adjoint à Mattam, a publié une de ses photos où il est habillé en gangs star. Cette image lui remémore une époque où il pratiquait la danse et le rap.

 

 

Sur cette image Badra Koné arbore un look à la 50 cent (rappeur américain) casquette à la tête, une culotte, bref un style inspiré de la street ou du «hood». Dans sa publication, le politicien montre clairement son quotidien quand il était encore plus jeune. “ A l'époque membre du célèbre groupe de rap Rats of Sewer ”, a-t-il posté sur son mur du réseau social Facebook. Pour répondre à la question pourquoi l'avoir publié, l'intéressé répond,

 

« J'étais nostalgique à l'époque où j'étais dans un groupe de rap et cette photo date de 1994...»

 

 

Membre du groupe "Rats of sewer ou les rats dans les égouts", qui a donné naissance au groupe "Alkeboulan". Badra Koné serait actuellement dans le sérail, mais les parents s'y sont opposés. Nonobstant, il a été parmi l'un des premiers exportateurs de la musique urbaine vers le Mali Bamako, quand il y était étudiant dans ce pays voisin, nous a-t-il confié.

 

Pour rappel, ce n'est pas une première en Guinée qu'un leader d'opinion en politique fasse une telle publication. Souvenez-vous de celle de l'opposant, Ousmane Gaoual Diallo, avec ses dreadlocks, qui à l'époque avait suscité beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux.

 

Ibrahima Sory Diallo

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0