Les AirPods Pro bénéficient des mêmes forces ergonomiques que les AirPods, notamment sur la partie logicielle. Bien qu’ils soient compatibles avec les smartphones Android, ils montrent tout leur potentiel lorsqu’ils accompagnent un iPhone (ou un iPad). La première utilisation est enfantine: l’appareil détecte automatiquement les écouteurs et lance une procédure de configuration en quelques étapes, notamment pour les ajuster au mieux.

 

 

Les écouteurs sont livrés avec trois types d’embouts différents, selon la largeur de son oreille. Ils pénètrent en partie dans le conduit auditif, mais sans se montrer désagréables à porter, y compris si l’on a une aversion pour les écouteurs intra-auriculaires. Un test d’écoute est réalisé lors de la configuration, à l’issue duquel un message s’affiche pour inciter - ou non - l’utilisateur à changer de taille d’embout. Une fois configurés, les AirPods Pro se connectent à l’iPhone dès lors que leur boîtier est ouvert.

 

Disponibles depuis fin octobre, ces nouveaux écouteurs sans fil s’inspirent directement des AirPods "classiques", dont une nouvelle génération a été commercialisée en début d’année. Ils proposent deux principales innovations: un nouveau design laissant les écouteurs mieux pénétrer dans l’oreille, et une fonction de réduction de bruit destinée à isoler l’utilisateur de son environnement. Le tout moyennant un prix de 279 euros, contre 179 euros pour les AirPods (229 euros avec le boîtier de charge sans fil).

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris