Dans la journée d’hier, s’est tenue l’inauguration du siège flambant neuf du Fonds de développement des arts et de la culture (FODAC), une cérémonie conduite par le ministre en charge de la culture, Sanoussy Bantama Sow.

 

 

A l'occasion et sous l'invitation de son tout premier directeur général en l'occurrence Malick Kébé, plusieurs artistes et opérateurs culturels ont pris part à cette journée inaugurale du FODAC. Dans la foulée, le mannequin des DJ, Oudy 1er, artiste et patron de la structure Oudy Prod, a à la fin de cette entrevue fait part de ses impressions, sur ce nouvel élan que prend la culture guinéenne.

 

« C’est un premier pas qu’on est un siège, pour soutenir nos actions. Parce que le secteur culturel guinéen souffre de beaucoup de maux aujourd’hui et nous avons vraiment besoin d’accompagnement, pour pouvoir développer nos actions. Que ce soit du côté d’opérateur culturel ou en tant qu’artiste, qu’on puisse faire qu’ensemble la Guinée soit fière de ses artistes. »

 

D'ajouter, « Cela fait plus d’un an que le fond a été créé, et pour le moment, il n’y a pas de fond, donc c'est pourquoi ce cri du cœur pour qu’on puisse mettre à la disposition du directeur, des fonds nécessaires pour pouvoir accompagner la jeunesse et la culture... » a souhaité Oudy 1er

 

Maintenant que le Fond de Développement des Arts de la Culture est doté d'un siège flambant neuf et ses responsables savent déjà les attentes, l'heure ne devrait plus être à la formulation des discours, il faille bien rendre l'utile à l'agréable.

 

Youssef Haïdara

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris