Le célèbre styliste nigérian Alphadi, était l’invité de l’émission "Le Chœur Des Femmes" diffusée sur les antennes de Canal+ Elles, dans la soirée de ce vendredi.

 

 

Dans des échanges avec l’animatrice et les invités de ce numéro de l’émission, le prince du désert, à évoquer, les raisons qui selon lui freinent l’évolution de la mode et de la valorisation du textile africain en ces termes : 

 

« Il faut que l’Afrique soit respecter et aimer, si aujourd’hui on s’inspire du continent africain par nos matières premières, par nos wax, par nos tissus, c’est par ce que l’Afrique vaut la peine d’être vécu, d’être aimé. »

 

Pour Alphadi, le gros frein à la mode africaine aujourd’hui est du forfait de la lenteur des ministres qui sont censés l'a valorisée, et celle des chefs d’états, qui selon lui, n’ont aucune idée de ce que c’est que la mode.

 

« Il est grand temps aujourd’hui que nos président, je les côtoies, je les voies, on leurs parlent, mais le suivi, c’est quand même les ministres. Ce n’est pas à eux de courir partout et d’appeler. Et ces ministres sont un peu lents, ils ne comprennent pas ceux que nous voulons. Et nous, nous voulons avoir nos maisons partout… »

 

« On n’est bloqué, c’est certains par ce qu'on n’est incompris tous simplement. L’incompréhension, vient de nos dirigeants qui ne savent même pas c’est quoi la mode. Des fois, pour eux la mode doit venir de la chine… »

 

 

Avant de poursuivre un peu plus loin :

 

« Et que les premières dames qui ont commencées, continue à pouvoir promouvoir l’art africain. L’art africain n’est pas qu'uniquement politique, l’art africain ou la mode, c’est économique, cette industrie doit être primé, doit être prise à haut niveau pour qu'aujourd’hui l’Afrique puisse être fier de porter africain. »

 

« L’africain des fois, n’est pas fier de porter africain, il préfère porter du chanel… »

 

 

Pour rappel, Alphadi de son vrai nom Seidnaly Sidhamed surnommé le « Magicien du Désert », est un créateur de mode nigérien, et initiateur du Festival international de la mode africaine (Fima), le plus vieux festival africain dédié à la mode.

 

Youssef Haidara

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris