Un chercheur en sécurité a découvert que les derniers iPhone continuent d'utiliser le GPS alors que la fonction est désactivée. Devant la crainte des utilisateurs, Apple s'est expliquée.

 

 

Mais pourquoi les derniers iPhone continuent d’utiliser le GPS, même quand toutes les fonctions de géolocalisation sont désactivées ? Depuis trois jours, beaucoup s’interrogent sur ce comportement étrange, détecté par l’expert en sécurité Brian Krebs. Sur cette vidéo, on voit le témoin de localisation s’afficher dans la barre d’état alors que tous les services systèmes sont bien désactivés

 

 

À cette question, Apple a pris son temps pour répondre. La société de Cupertino a laissé ainsi le doute s’instiller 48 heures avant de s’expliquer sur ce procédé qui va à l’encontre de la volonté de l’utilisateur et des bonnes pratiques en matière de données personnelles érigées depuis des années par la société. 

 

La puce Ultrawide Band en première ligne

 

Ce comportement étonnant est dû à l’utilisation d’une nouvelle technologique dans l’iPhone 11 Pro et à des contraintes juridiques. Ce modèle contient en effet pour la première fois une puce Ultra Wideband (UWB) qui permet de percevoir l’espace dans lequel elle se trouve. Cela améliore par exemple l’utilisation d’AirDrop. Avec ce smartphone, le système d’échange de fichiers donne en effet la priorité à l’appareil vers lequel il est pointé. 

 

On suppose également qu'Apple prévoit d’utiliser ce système pour localiser les tags, dont plusieurs indiscrétions annoncent la sortie prochaine. A proximité d’un iPhone récent, un tag apposé, par exemple, sur un portefeuille perdu permettrait de signaler sa position à son propriétaire.

 

Aucune donnée collecté par Apple

 

« La technologie UWB est une technologie standard de l'industrie et est soumise à des exigences réglementaires internationales qui exigent qu'elle soit désactivée dans certains endroits. iOS utilise les services de localisation pour aider à déterminer si un iPhone se trouve dans ces endroits interdits afin de désactiver l’UWB et de se conformer aux réglementations », a expliqué un porte-parole d’Apple à TechCrunch

 

« La gestion de la conformité UWB et son utilisation des données de localisation se font entièrement sur l'appareil et Apple ne collecte pas les données de localisation des utilisateurs.»

A rajouté la marque, voulant rassurer sur ce qu'elle fait des données ainsi récoltées.

 

Malgré tout, Apple a précisé qu’une option permettra de désactiver ce système dans une prochaine mise à jour d’iOS. 

 

Sources : 01.Net, TechCrunchKrebs on Security.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris